la minute philo de Maître Dong

Les mauvais choix

Ce matin, je me suis fâchée. Fort, très fort. Comme souvent, mes fils se sont levés tôt, très tôt. Comme souvent, ils ont fait du bruit, beaucoup. J’ai demandé un peu de silence. Une fois. Deux fois. Trois fois. 

J’ai haussé le ton. J’ai fini par hurler. Et puis, au milieu des cris, j’ai croisé le regard de mon fils aîné, ce regard qui veut dire « Ne crie pas comme ça Maman. S’il te plait ». Alors que je sentais la culpabilité me nouer les entrailles, je suis redescendue, comme ça, d’un coup. J’ai ouvert mes bras, et il a couru se réfugier à l’intérieur.

Oh, comme je regrette ! Pardon ! Je m’excuse, puis j’entreprends d’expliquer quelque chose qui est à la fois très simple, mais apparemment aussi très compliqué quand on voit comment la majorité des gens sont élevés/ élèvent leurs enfants. J’essaie d’expliquer à mon fils que je l’aime plus que tout, mais que ses levers à 5h du mat, ses cris et ses bêtises, non, je ne les aime pas du tout, eux.

Je lui dis que ce n’est pas lui qui me met en colère, mais ses actes, et que je ne lui demande pas de changer qui il est, mon fils, le plus beau, le plus précieux des trésors, mais bien de changer ses actes.

Et c’est là qu’un petit miracle s’est produit, voyez-vous. En lettres de feu dans mon petit cerveau, j’ai pu lire « Ce n’est pas parce que tu fais les mauvais choix, que tu es une mauvaise personne ».

Voilà ce que j’essayais d’expliquer à mon fils. Voilà ce qui me paraissait LIMPIDE quand il s’agissait de lui transmettre, à LUI. Mais moi, est-ce que j’en étais convaincue en ce qui ME concerne ? Hummm, je ne crois pas. Notre société de la performance à outrance, notre culture du résultat, mes parents peut-être, mon caractère sans aucun doute, font que je passe mon temps à confondre mes choix et la personne que je suis.

Une personne se définit selon moi par ses valeurs, et bien évidemment, de ses valeurs découlent des choix. Il arrive parfois que l’on s’éloigne momentanément de ses valeurs, en faisant le mauvais choix. Est-ce que cela veut dire qu’on la perd, notre valeur ? Non, je ne crois pas. Enfin, je crois pas… Disons que maintenant que j’ai eu ce cheminement, je ne le crois plus. Mais dans le feu de l’action , j’ai trop souvent confondu, en me fustigeant encore et encore, en me dévalorisant  et en culpabilisant sans cesse.

Et pourtant…

On peut faire de mauvais choix, cela ne fait pas de nous de mauvaises personnes.

Ce soir, après le bain, mon fils est venu me trouver et m’a enlacée. Il a planté ses yeux dans les miens et m’a dit (en faisant référence à une autre fois où je m’étais mise en colère, il y a déjà pas mal de temps)  « Je sais bien que tu n’es pas une poubelle Maman, je le sais bien. On peut pas te donner tout notre bazar et que tu te débrouilles avec. T’es une Maman, t’es pas une poubelle ». Ce n’est pas parce que parfois on fait ou on dit de la merde, qu’on en est une. CQFD. Vous, ça vous fera peut-être rire, mais moi, je peux vous dire qu’une fois de plus, mon fils m’a donné une sacrée leçon de vie.

4 thoughts on “Les mauvais choix

  1. 😍 j’aime les paroles de ton fils ♡
    On a tous eu un excès de colère dans notre vie… Moi même avec mes deux enfants de 7 ans et 3 ans.
    On s’en veut tous.
    On fait tous des « erreurs ». Ce n’est pas grave.
    (En même temps pas facile de se lever à 5h du mat… :/ et après lui as bien expliquer, je reprendrais tes mots quand je me sentirais dépasser)
    Mais qu’est ce qu’on les aimes. 😍😙

  2. C’est intelligent de distinguer les actes d’un enfant et sa personne. On confond tout le temps les 2… alors qu’on ne le fait pas pour les adultes. Est-ce que mon mari me dit d’être sage/gentille au travail quand je pars le matin ?? Ta réflexion me rappelle une remarque d’un de mes profs préférés disant : « je ne note pas la personne que vous êtes mais votre travail ». Cela paraît être une banalité mais presque 20 ans après je m’en souviens encore. Merci pour ce petit bout de vie plein d’enseignement ! Je vais faire plus attention avec l’Empereur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *